Les machines dotées « d’intelligence » et « d’empathie » artificielles ouvrent une ère nouvelle de nos relations aux objets fondée sur la réciprocité. Comment les machines transforment-elles leur utilisateur ? Quelles sont les nouvelles formes d’animisme qui se développent, les nouvelles formes de contrôle qu’elles rendent possibles ? Une conférence du psychiatre, Serge Tisseron, spécialiste des interrelations entre l’homme et ses artefacts.

Depuis 2016, Gérond’if constitue un pôle régional de promotion de l’excellence et de l’innovation en gériatrie et gérontologie. Il fédère de manière collaborative les acteurs du vieillissement afin de dynamiser la recherche, l’innovation, la valorisation industrielle et la formation dans ces champs. Il rassemble ainsi des compétences pluridisciplinaires autour de la problématique du bien vieillir.