NAO (2006) est robot social de 58 cm (5,3 kg). Il peut se lever, s’asseoir, se relever, jouer, percevoir son environnement, se repérer, entendre, discuter et parler plusieurs langues. Il comporte une multitude de capteurs, de caméras, de microphones, de moteurs et de logiciels pilotés par un système d’exploitation (NAOqi OS) et se connecte à Internet. C’est un assistant d’éducation, de coach pour les personnes âgées, de co-animateurs d’ateliers thérapeutiques pour les enfants autistes, d’aide dans la gestion de la douleur pour les enfants hospitalisés, télé-présence pour les enfants hospitalisés… NAO est également utilisé dans certaines approches thérapeutiques des enfants autistes.

À l’automne 2016, le robot NAO est intégré au service pédiatrique de l’hôpital d’Évreux en Normandie. Le comité local de l’association Les Blouses roses a porté pendant des mois le projet d’acquisition d’un robot. Ici NAO est Baptisé OSCAR. Il favorise l’interaction avec les enfants hospitalisés et les aide à mieux gérer leurs angoisses et la douleur.

Ce robot social explique aux enfants les soins qu’ils vont recevoir. Il joue avec ces jeunes patients pour aider le personnel médical à réaliser certains gestes délicats. Un soignant initie les dialogues et déclenche les réponses. Et lorsqu’un enfant doit être endormi au protoxyde d’azote pour une anesthésie, OSCAR met son masque pour lui montrer comment le placer et inspirer à fond.

Le robot NAO est aussi testé au service d’oncologie pédiatrique du Centre Oscar Lambret à Lille. Sa mission est de se rendre à l’école à la place d’enfants malades hospitalisés.

CDB